Quand les crépuscules enfantent des aurores infinies

Auteur(s) :
Jean Oriol Dézemma
Date de publication :
4 septembre 2014
Nombre de pages :
102
ISBN :
978-2-924373-13-2

14,95 $

Voir mon bistouri en or entailler pauvrement
Le corps stupide de mon crépuscule décharné
Tenir dans mes mains fiévreuses ma petite aurore prématurée
Sourire innocent, assassin de mes nébuleuses
M'enivrer de ses rêves ingénus
Se déhanchant furieusement dans un yanvalou époustouflant
Le long d'un ciel incommensurable, tout étoilé
Comme pour se désaltérer fichtrement de l'infinitude de l'instant.

Catégorie :

Description

Voir mon bistouri en or entailler pauvrement
Le corps stupide de mon crépuscule décharné
Tenir dans mes mains fiévreuses ma petite aurore prématurée
Sourire innocent, assassin de mes nébuleuses
M’enivrer de ses rêves ingénus
Se déhanchant furieusement dans un yanvalou époustouflant
Le long d’un ciel incommensurable, tout étoilé
Comme pour se désaltérer fichtrement de l’infinitude de l’instant.

Biographie de l’auteur(e)
Né en 1978 à Port-au-Prince, Jean Oriol Dézemma s’est installé à Montréal en 2012. Détenteur d’une maîtrise en évaluation et gestion du développement, il est sur le point de compléter une seconde maîtrise en sciences économiques à l’Université de Montréal. Quand les crépuscules enfantent des aurores infinies est son premier recueil de poèmes.

Avis

Il n'y a pas encore de critiques.

Soyez le premier à laisser un avis à propos “Quand les crépuscules enfantent des aurores infinies”

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *