Ça fait ti bin que…PapiVez raconte

Auteur(s) :
Jean-Yves Vézina
Date de publication :
3 avril 2021
Nombre de pages :
272
ISBN :
978-2-925100-03-4
Prix :
30,00
(10 avis client)

22,00 $30,00 $

À la lecture de ce livre, il y a de fortes chances que vous reviviez vos propres souvenirs à travers les siens. Émotions multiples, sourire, rire, tristesse, étonnement, découvertes et curiosités sont ce que vous vivrez à travers cette centaine de petits textes. Ne lisez pas trop vite, car il écrit lentement.

Effacer
UGS : 978-2-925100-03-4 Catégories : , , Étiquette :

Description

Diplômé en histoire et en science de l’éducation, monsieur Vézina, après avoir fait carrière dans l’enseignement et avoir fait bien d’autres jobs, nous partage ici un peu sa vie. C’est à la retraite qu’il s’est amusé à écrire, se disant qu’il laisserait quelque chose à sa postérité. On le découvre par petits flashs de son passé, de sa naissance à ses soixante-cinq ans. On le rencontre donc dans sa jeunesse à Sainte-Monique des Saules, puis au cours des 27 années où il fonda famille dans un rang de Pont-Rouge, pratiquement en forêt.

Enfin nous sommes témoins de son retour aux Saules. À la lecture de ce livre, il y a de fortes chances que vous reviviez vos propres souvenirs à travers les siens. Émotions multiples, sourire, rire, tristesse, étonnement, découvertes et curiosités sont ce que vous vivrez à travers cette centaine de petits textes. Ne lisez pas trop vite, car il écrit lentement.

Information complémentaire

Poids .491 kg
Dimensions 23 × 15 × 1.5 cm
Type de livre  

Livre électronique (Livrel), Livre papier

10 avis pour Ça fait ti bin que…PapiVez raconte

  1. Roch Belleau

    J’ai les 2/3 de lu de ton livre. C’est un délice à lire, le mot pandémie ne m’est pas passé par la tête durant ces heures. Drôle, très touchant, beaucoup de faits, de mots, de souvenirs me rappellent mon enfance et plus.
    Roch Belleau

  2. Gisèle Marcoux

    J’ai beaucoup ri, j’ai été émue, je me suis régalée.

  3. Alexandre Vézina

    Les curieux y trouveront des courtes histoires racontées dans un style fascinant par mon père. Les récits feront sans aucun doute vous remémorer vos propres souvenirs. Tantôt heureux, parfois triste et d’autres moins glorieux.
    Sur une note plus personnelle, vous y découvrirez également des histoires de mon enfance (et celles de mes sœurs Jacinthe et Geneviève) et de notre coin de paradis du rang Bois de l’Ail à Ville de Pont-Rouge.
    Fait notable : j’ai versé des larmes à quelques reprises… ce qui est un exploit en soi pour ceux qui me connaissent bien.

  4. Jacques Bernard

    J’ai relu ce livre pour lequel Jean-Yves avait demandé mon appréciation avant de le publier. J’ai pu mieux l’apprécier et me régaler de ces petites anecdotes racontées de façon simple et amusante à la fois. Mon chum possède ce don de nous conter un fait anodin pour en faire un sujet divertissant et captivant. La qualité de son écriture est savoureuse et nous permet d’embarquer dans chaque histoire qu’il nous raconte. Toutes mes
    félicitations

  5. Marie Bouchard

    PapiVez, après la lecture de votre livre, trois mots me viennent spontanément.
    GÉNÉROSITÉ! Quel bel héritage vous laissez. Alors que tant d’hommes se taisent sur ce qu’ils sont, sur ce qu’ils vivent, vous ouvrez une porte sur votre intimité et permettez ainsi à vos enfants et à vous petits-enfants non seulement d’aimer le père et le grand-père mais aussi l’homme.
    COURAGE! Offrir ce livre au grand public est un acte de courage. Vous ne faites pas que raconter des anecdotes, vous vous racontez dans ces anecdotes et il ne faut pas être un grand profiler du FBI pour cerner ainsi quelques traits de votre personnalité.
    SENSIBILITÉ! À travers ces historiettes on découvre votre très grande sensibilité, ce qui nous fait traverser toute une gamme d’émotions. Et, vous avez une grande habileté à vous protéger vous-mêmes de cette sensibilité à fleur de peau par des entourloupettes parfois teintées de cynisme ou un peu triviales lorsque l’on atteint des seuils qui n’appartiennent qu’à vous.
    Bref, cher PapiVez, je peux dire que je vous connais un peu tout en ne vous connaissant pas, parce que j’ai eu le privilège de cheminer à vos côtés au fil des épisodes qui ont marqué votre vie.
    Merci pour ce témoignage touchant livré dans un style qui permet vraiment la transmission des messages. Je tiens aussi à souligner la facture du livre, originale, dynamique.

    Encore bravo à un gars qui sait rendre cet ordinaire digne de narration, d’écriture et de lecture. Comme quoi il ne faut pas chercher loin de nous l’extraordinaire…

  6. Sylvie

    Quel plaisir de lire un livre inspiré d’une vie bien remplie avec de superbes photos. Avec ce livre, il (l’auteur) va se faire plein de nouveaux amis qui vont lui dire d’en écrire un autre parce qu’il est un très bon conteur d’histoires et c’est tellement intéressant à lire que j’ai de la misère à arrêter.
    Au plaisir de vous revoir.
    Sylvie

  7. Louise Trudel

    Récits tout aussi fascinants les uns après les autres; on croit vivre l’aventure tellement c’est bien dépeint, et, plus encore, on revit nos propres expériences de par les souvenirs et les émotions soulevés. Bravo. Encore!
    Un résumé de l’ensemble de l’oeuvre, en un seul mot – Amour – accolé à chaque titre et au final : amour des êtres, de la nature, des animaux, de l’effort.

  8. Jocelyne Paquet

    Tellement bien écrit Jean-Yves! Je me retrouve dans plusieurs de tes anecdotes sur ton enfance. J’étais toujours excitée de voir ce que les pages suivantes m’apprendraient et je n’étais jamais déçue. C’est une belle aventure que j’ai vécue en parcourant ton livre. Je le recommande à tous, vous serez emballés!

  9. Louise Paquin

    Jean-Yves,
    J’ai terminé ton livre et j’ai adoré. J’ai aimé ton écriture, tes tournures de phrases, tes « jokes », tes rappels à revenir à ton histoire et tes anecdotes. J’ai eu des fous rires comme des moments plus mélancoliques. Merci pour ces beaux moments d’évasion avec tes histoires.
    Louise xx

  10. Deni Lamonde

    Jean-Yvves, je voulais t’écrire pour te témoigner de l’enchantement qui m’habitait à la lecture de ce que tu avais appelé : « juste un paquet d’anecdotes ». C’est écrit dans un très beau québécois, clair, plein de nuances, de couleurs et de chaleur. À donner en exemple d’irréprochabilité et de richesse. L’humanité forte et touchante qui se cache sous tes mots sans prétention m’a fait repenser ma tendance à mélanger naïvement mots savants et profondeur. J’ai, plus d’une fois, été au bord des larmes et on a pu m’entendre rire tout fort au moins aussi souvent. La lecture était plaisante, les anecdotes, très diverses. On ne savait jamais où tu allais nous mener avec un nouvel épisode.

    Quel beau cadeau pour tes petits-enfants… le Québec, la francophonie et tous ceux qui, en quête de beauté, aimeront les mots que tu as si bien choisis pour nous parler de la vie, ses hauts, ses bas et tous les aléas qui la font intéressante.
    Merci pour ton beau travail.

Ajouter un Avis

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *