Voir Panier «Les héros ne meurent pas» a été ajouté à votre panier.

Sacha

Auteur(s) :
Louis René Comeau
Date de publication :
1 Novembre 2013
Nombre de pages :
436
ISBN :
978-2-9807988-06-4

29,95 $

Benjamin d'une famille de treize enfants,
Louis René est originaire de Tracadie, au Nouveau-Brunswick. Avec son épouse Ginette, il s'installe dans la région de Richibouctou, où il enseigne durant trente et une années.

Catégorie :

Description

Benjamin d’une famille de treize enfants,
Louis René est originaire de Tracadie, au Nouveau-Brunswick. Avec son épouse Ginette, il s’installe dans la région de Richibouctou, où il enseigne durant trente et une années. Il est le père de Michel, le conjoint de Breelyn, et de François, le conjoint de Karine, et le grand-père de deux petits-fils, Mathis et Félix. En août 2007, il prend la décision de marcher le fameux Chemin de Compostelle accompagné de son épouse Ginette, de son fils Michel et de son frère Henri. En 2008, son épouse et lui font une autre partie du Chemin de Compostelle. En 2009, il devait partir en solo, mais des traces de cellules cancéreuses dans son sang viennent contrecarrer son projet. Depuis ce temps, son camino se fait de ce côté-ci de l’Atlantique. Au lieu de marcher vers Compostelle, il marche vers lui-même.

« Il y a une frontière très mince entre la peur et le courage », pensa Sacha. Quoiqu’il y ait tout un monde entre les deux, son destin dépendait du choix qu’il ferait. La peur, il l’avait côtoyée plus d’une fois depuis son enfance jusqu’à ce jour, et cela ne lui avait pas beaucoup servi : la peur de déplaire à ses parents, à ses enseignants et enseignantes, à ses entraîneurs au hockey, à ses amis, à ses blondes, à ses employeurs, la peur des mauvais coups qu’il avait faits, de la religion. La peur l’avait empêché de vivre pleinement sa vie. Il avait eu le courage de partir de chez lui et il s’était senti soulagé, comme si une autre personne existait à l’intérieur de lui. « Aussi bien aller de l’avant, et advienne que pourra, que de mijoter dans mes peurs, se décida-t-il. Si je n’y vais pas, je ne saurai jamais ce que la vie me réserve. Elle m’a bien servi depuis mon départ, alors pourquoi ne pas lui faire encore confiance? »

Avis

Il n'y a pas encore de critiques.

Soyez le premier à laisser un avis à propos “Sacha”

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *